AMAP

lundi 11 février 2013

Accueil > LégUlm > AMAP

Qu’est-ce qu’une AMAP ?

A.M.A.P. signifie Association pour le Maintien d’un Agriculture Paysanne. Une AMAP naît en général de la rencontre d’un groupe de consommateurs et d’un producteur prêts à entrer dans la démarche. Il s’agit d’un contrat engageant le producteur et les consommateurs pour un semestre en général. Ils se mettent d’accord sur les méthodes agronomiques à employer en s’inspirant souvent de la charte de l’agriculture paysanne et du cahier des charges de l’agriculture biologique. Ils fixent également un prix par panier et un lieu pour la distribution.
Du point de vue du consommateur, ce mode de distribution permet de soutenir directement des producteurs locaux et d’obtenir des produits de qualité à bas prix. Pour le producteur c’est la garantie de revenus fixes et réguliers et un contact direct avec les consommateurs.

Et legUlm ?

Legulm est un projet de distribution de paniers de fruits et légumes à l’ENS, livrés directement par le producteur à un groupe de consommateurs ayant payé au préalable leur panier. Le projet est ouvert à toutes les personnes gravitant à l’ENS (élèves, étudiants, personnels, archicubes...).
Legulm s’inscrit dans la démarche des AMAP car le projet réunit un groupe de consommateurs et un agriculteur de proximité autour d’un contrat dans lequel chaque consommateur achète à l’avance une part de la production qui lui est livrée périodiquement à coût constant. Le producteur s’engage à fournir des produits de qualité issus d’une agriculture raisonnée respectueuse de l’environnement. La composition des paniers est fonction de la saison, des aléas climatiques et des possibilités du producteur. Cependant en raison du statut d’étudiant de la majorité des membres, l’engagement est assez souple, ne dure que 4 semaines (durée d’un cycle) et il ne s’agit pas d’un contrat. Legulm n’est donc pas officiellement répertoriée en tant qu’AMAP.
Cependant ce mode de distribution reste très avantageux pour le consommateur ainsi que le producteur. Le consommateur est assuré d’obtenir chaque semaine un panier contenant des légumes de meilleure qualité et moins cher qu’en supermarché. Les consommateurs achètent quatre paniers d’un coup ce qui garanti un revenu régulier au producteur.